Archives de Catégorie: Publications web

6X6 de Marine Feuillade et Pauline Lecomte

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Les premiers accords agressifs du morceau « Orphans » de Teenage Jesus and the Jerk, les cris de Lydia Lunch qui répondent à la guitare électrique, l’image abîmée d’une silhouette

6X6 de Marine Feuillade et Pauline Lecomte

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Les premiers accords agressifs du morceau « Orphans » de Teenage Jesus and the Jerk, les cris de Lydia Lunch qui répondent à la guitare électrique, l’image abîmée d’une silhouette

Marcher puis disparaître de Romain Kronenberg

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) « Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec

Marcher puis disparaître de Romain Kronenberg

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) « Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec

Films cicatrices : Trouvé et Le Saut des deux fous au Ciné 104

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) La programmation de courts métrages est un acte critique en soi. Chaque séance produit ses effets de montage, de sens, qui ne sont pas sans influencer notre réception

Films cicatrices : Trouvé et Le Saut des deux fous au Ciné 104

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) La programmation de courts métrages est un acte critique en soi. Chaque séance produit ses effets de montage, de sens, qui ne sont pas sans influencer notre réception

(Marco) d’Aminatou Echard

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) « Le cinéma, c’est l’art de laisser revenir les fantômes. », formule mystérieuse du philosophe Jacques Derrida que m’a rappelée (Marco), dernier film d’Aminatou Echard. « Laisser revenir », comme si ce

(Marco) d’Aminatou Echard

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) « Le cinéma, c’est l’art de laisser revenir les fantômes. », formule mystérieuse du philosophe Jacques Derrida que m’a rappelée (Marco), dernier film d’Aminatou Echard. « Laisser revenir », comme si ce

Tourisme international de Marie Voignier

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Ainsi que le remarquait Gilles Deleuze dans sa célèbre conférence donnée à la FEMIS en 1987, au cinéma ce dont on parle se cache parfois « sous ce qu’on

Tourisme international de Marie Voignier

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Ainsi que le remarquait Gilles Deleuze dans sa célèbre conférence donnée à la FEMIS en 1987, au cinéma ce dont on parle se cache parfois « sous ce qu’on

Cinéma révolution

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Le dernier film de Sergei Loznitsa n’a pas de titre. Il porte un nom, celui d’un lieu, qui est aussi celui d’une révolution : « Maïdan ». Une révolution a-t-elle jamais

Cinéma révolution

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) Le dernier film de Sergei Loznitsa n’a pas de titre. Il porte un nom, celui d’un lieu, qui est aussi celui d’une révolution : « Maïdan ». Une révolution a-t-elle jamais

Peaux blanches et grises

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) (Poème en écho au film Black Haïku de Rodolphe Cobetto-Caravanes, vu le samedi 14 juin 2014 au festival Côté Court.) Peaux blanches et grises Nue Attends Approche Nue

Peaux blanches et grises

(Cet article a été écrit pour le site À bras le corps) (Poème en écho au film Black Haïku de Rodolphe Cobetto-Caravanes, vu le samedi 14 juin 2014 au festival Côté Court.) Peaux blanches et grises Nue Attends Approche Nue