Révolution numérique : un rapport édifiant !

Le rapport « Révolution numérique, le public actif » en PDF

Je me décide à mettre en ligne ce rapport de 70 pages datant de 2010 après la rencontre « 35ans/35mm : l’argentique à l’heure du numérique » organisée hier au Centre Pompidou dans le cadre du festival Cinéma du Réel.

Je remercie Jean-François Neplaz du Polygone étoilé de nous avoir fait part de l’existence de ce document. Réalisé en février 2010 à la demande des régions Ile-de-France, PACA, Rhône-Alpes, Centre, Nord Pas-de-Calais et de la Wallonie, ce rapport de Michael Gubbins  « appelle à repenser les pratiques et les politiques en accord avec les réalités du marché » et donne à ces régions les clefs pour « réussir dans cet univers « à la demande » (p. 2). Je vous invite à parcourir ce texte stupéfiant (on se régale à chaque page, ou plutôt on s’effondre) et à découvrir les arguments ayant motivé la décision de liquider le parc argentique français en moins de deux ans.

Mon passage préféré (p. 59) :

« Le groupe de réflexion britannique The New Economic Foundation a entrepris un travail de recherche sur la perception de la qualité de la vie et a trouvé que le Royaume Uni était plus heureux en 1976. C’était une année d’instabilité politique, de pénurie et de grèves avec seulement 3 chaînes de télévision, et encore moins d’Internet, ou de vidéo ; mais la vie était plus simple alors – on savait où on en était.
Il est juste de dire que peu d’entre nous ont sciemment fait du choix un élément moteur de leur vie. »

Publicités